Spectacle « Seul solo » de Imed Jemâa

Spectacle « Seul solo » de Imed Jemâa

Jeudi 26 juillet à 20h00
Mad’art Carthage

« Seul solo » de Imed Jemaa présenté jeudi 26 juillet à Mad’art Carthage dans le cadre de
la 54 ème édition du Festival International de Carthage se réfère à la solitude, une souffrance
profonde d’un artiste qui veut être un magicien pour changer le monde.
A 20h00 le spectacle commence par une projection numérique géante. Elle comporte des
photos des migrants clandestins, des refugiés et des enfants victimes des guerres et des
conflits. La photo choc de l’enfant réfugié syrien « Aylan » met l’accent sur le drame des
migrants dont l’enfant est sa première victime. La projection expose en photos des
personne en état de fuite pour échapper à la violence, à l’instabilité ou à la pauvreté à
laquelle ils sont confrontés dans leur pays d’origine, certaines personnes n’ont d’autre choix
que de se lancer dans un périple dangereux tout en sachant qu’elles risquent de payer le prix
de cette décision de leur vie .
« J’ai toujours rêvé comme n’importe qu'elle autre personne , d'être un magicien avec sa
baguette qui peut changer le monde » a affirmé l’artiste Imed Jemâa en s’adressant au
public.
D’ailleurs, la danse contemporaine ou la chorégraphie théâtralisée désigne l'écriture de la
danse à l'aide de métaphores et de messages bien ciblés. Le chorégraphe organise l'espace
avec simplicité. On trouve juste une seule une chaise longue au milieu de la scène. Une
assiette remplie d’eau. Il structure ses mouvements au moyen d'un vocabulaire non-dit et
non verbal dans le but ultime de communiquer une idée, un sentiment, une émotion, une
situation et défendre une cause noble.
Durant 35 minutes, « Seul solo » mêle la chorégraphie à la comédie, son metteur en scène et
acteur Imed Jemâa se livre à un bilan chorégraphié de sa carrière de plus de 30 ans et se

donne dans un spectacle dans lequel il traite de la solitude de l’artiste qui rêve à changer le
monde et défendre une vie digne pour l’enfant réfugié et migrant.
C’est le rôle de l’artiste pour déranger, inquiéter, remettre en question, faire voir et
entendre le monde dans lequel il vit, et ce, en utilisant tous les moyens à sa disposition.

FEATURE POST