Spectacle « Les veuves » de Wafa Taboubi

Spectacle « Les veuves » de Wafa Taboubi

Mardi 24 juillet
Mad’art Carthage

Mad’art Carthage a abrité mardi 24 juillet 2018 le spectacle « Les veuves » de Wafa Taboubi
dans le cadre de la 54 ème édition du Festival International de Carthage au cours d’un cycle en
hommage à la grande femme disparue du théâtre tunisien Raja Ben Ammar
Le spectacle commence dans une ambiance clair obscur. Seules face au public trois femmes
dans une situation d’attente laissent le spectateur percevoir la solitude, la peur et la douleur
sur scène. Elles sont en sit-in sur les rivages de la mer. Le bruit des vagues agitées persiste
tout au long de la pièce en trame de fond d’un monologue de trois comédiennes Nadra
Toumi, Nadra Sassi et Faten Cheweybi qui refusent d’admettre la disparition de leurs
hommes (frère, père et mari) en mer.
Chaque actrice raconte à la mer son histoire d’une manière émouvante. La première femme
parle de son frère perdu. Elle souhaite se marier et construire une belle famille comme toute
les filles à son âge. La deuxième fait l’éloge de son père son vrai leader, un homme de
principe fidèle à son pays. La troisième parle de son mari disparu et raconte avec amour sa
vie de famille et de ses enfants.
Le drame s’attache aux conditions sociales de ce trio courageux protestant nuits et jours
l’idée du retour des cadavres de leurs hommes.
Malgré tout, « Les veuves » aborde la question en usant du comique et provoque auprès du
public le rire à traves des situations drôles . La musique et la danse ajoutent de l’ambiance
au spectacle.
Durant 1H10, le spectateur est confronté à des paroles crues . Les visages très expressifs,
renvoient de colère, de désespoir, de douleur, une rage contre la vie mais au mais l’espoir
et l’amour sincère du pays persistent.

Le spectacle s’achève. Le message des « veuves » est intense et sans équivoque : « Restez
débout pour la Tunisie ».

FEATURE POST