Conférence de presse de Ghalia Ben Ali 3 Aout 2019

55ème édition du Festival international de Carthage

Conférence de presse de Ghalia Ben Ali

3 Aout 2019

Media center – amphithéâtre romain de Carthage

 

Pour son concert au festival international de Carthage Ghalia Ben Ali a consacré des mois de recherche et de préparation. « Hadhret Ichk » qui s’est transformé après le report de son concert en « Hadhret Wasl » est une histoire de connexion, d’énergie et une vision du monde.

Prévu pour le 27 juillet et reporté pour 15 Aout, Ghalia a révélé lors de la conférence de presse qui s’est tenue le 3 Aout 2019, au Media center du festival de Carthage que tout le projet initial a été quelque peut bousculé. Les musiciens avec qui elle a répété et façonné son spectacle ne sont plus, dans la plupart,  disponible pour la nouvelle date,  mais grâce à de belles rencontres et à de nouvelles connexions, une nouvelle formation s’est constituée et d’autres répétitions ont eu lieu pour une nouvelle Hadhra : « Hadhra Ichk ».

Du Canada, à New York, la Jordanie, la Palestine, l’Egypte, la France la Belgique et la Tunisie, Ghalia a déclaré que du beau monde sera présent avec elle le soir du 15 Aout, et que la musique ouvre de nouvelles voies.

Parmi les musiciens qui seront avec elle sur scène, elle cite les frères Gharbi, Naim Abdallah, Nasser Salama …et bien d’autres virtuoses qu’elle les a rencontré lors de ses nombreux concerts.

« Le destin nous réserve toujours des surprises, qui sont pour moi des signes de la vie, le report du concert et les contrariétés qui ont suivit je ne peux les considérer que comme un défi, une aventure que je prends et dans laquelle je me lance. Le public qui m’aime et qui viendra à mon concert saura se connecter avec moi et me transmettre son énergie, et moi de mon coté je lui réserve un moment de «  Wasl » et une « Hadhra » où le partage sera le maitre mot ».

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider
FEATURE POST