Clôture de programme  Mad’art Carthage

Clôture de programme  Mad’art Carthage

Avec « Monopole » de Gouth Zargui

Samedi 11 août 2018

Après un marathon de spectacles entre théâtre, danse contemporaine et chorégraphie s’achève en beauté le cycle d’hommage rendu à la grande disparue du théâtre tunisien Raja Ben Ammar et ce, dans le cadre de la 54ème édition du Festival International de Carthage. Un cycle rehaussé par onze spectacles variés qui ont comblé du mardi 17 juillet au samedi 11 août 2018 les attentes du public avec des créations d’artistes tunisiens et étrangers.

La clôture du samedi 11 août porte le label de l’amour et de la liberté avec la présentation en première du spectacle « Monopole » de Gouth Zargui, une coproduction entre le Festival International de Carthage et le Centre des Arts Dramatiques et Scéniques de Kasserine.

La pièce parle de l’Homme dans sa dimension universelle. Qu’est-ce que l’Homme ? Est la question métaphysique par excellence posée par « Monopole » une interrogation certes existentielle, mais qui a été traité par les plus illustres des philosophes et scientifiques.
En effet, la scène montre l’humanité sous deux images différentes, d’une part simple dans sa propre nature et d’autre part sophistiquée en mode scientifique.

« Monopole » tente à répondre à la question de l’humanité et laisse libre cours à l’imagination. « La pièce incite indirectement le spectateur à réfléchir et interpréter selon sa manière et son expérience personnelle le message transmis par les artistes à travers cette pièce a affirmé Gouth Zargui .

Le programme de Mad’art Carthage s’achève samedi 11 août 2018 avec beaucoup de bonheur, de charme et de belles découvertes. A noter que les spectacles du Festival International de Carthage se poursuivent au théâtre romain de Carthage. Lundi 13 août sera le rendez vous incontournable avec la chanteuse Yosra Mahnouch.

FEATURE POST