55ème édition du Festival International de Carthage Conférence de presse de Latifa Arfaoui Lundi 15 juillet 2019

55ème édition du Festival International de Carthage Conférence de presse de Latifa Arfaoui Lundi 15 juillet 2019

55ème édition du Festival International de Carthage
Conférence de presse de Latifa Arfaoui
Lundi 15 juillet 2019
Théâtre des Jeunes Créateurs- Cité de la culture

« Je ne refuse aucune invitation à me produire en Tunisie et il m’arrive de tout annuler pour réponde à l’appel de mon pays. C’est avec ces mots que Latifa Arfaoui a décrit les sentiments intenses d’appartenance à sa terre natale lors de la conférence de presse organisée lundi 15 juillet 2019 par la 55ème édition du Festival International de Carthage à l’occasion de son spectacle programmé pour le vendredi 19 juillet 2019 au Théâtre romain de Carthage.
Au cours de cette conférence de presse à laquelle plusieurs représentants des médias tunisiens et arabe ont pris part Latifa Arfaoui a répondu avec une grande sincérité à toutes les questions qui lui ont été posées dont certaines étaient en rapport avec sa vie personnelle. Chaleureuse comme toujours, Latifa a longuement parlé de cette soirée qu’elle a décrit comme exceptionnelle soulignant à cet égard qu’elle va chanter plusieurs chansons de son ancien répertoire mais aussi plusieurs autres chansons de ses nouveaux albums, tout en déclarant qu’elle réserve deux grandes surprises à son public adoré.
Latifa Arfaoui s’est réjouie des interventions des journalistes présents qui lui ont même suggéré de chanter au cours de cette soirée ses premières chansons qui ont fait sa notoriété, des suggestions qu’elle a promis d’ajouter au programme de sa soirée.
Latifa Arfaoui sera accompagnée par L’Orchestre National de Musique sous la direction du Maestro Mohamed Lassoued qui était présent à cette conférence.
Notre artiste a réitéré à cette occasion sa détermination à assurer une soirée d’exception en offrant à son public des titres issus de ses quatre albums produits durant les neuf dernières années en précisant qu’elle ne privera pas ses fidèles de ses anciens tubes dont « Hobbek Hadi », « Baheb Fi Gharamek »…
En réponse à une question se rapportant à sa consécration au BIAF dans sa 10 édition, Latifa Afaoui a fait savoir qu’elle doit beaucoup au Liban et aux journalistes libanais qui l’adorent et la considèrent comme la fille gâtée du Liban tout en offrant ce prestigieux prix au public de Carthage.
Pour plus d’informations :
Le bureau de presse et de communication du Festival
Tel : 70.028.388
Fax : 70.028.312
contact.citeculture@mac.gov.tn
presse@festivaldecarthage.tn

previous arrow
next arrow
Slider
FEATURE POST